Exposition

Résidence d’artistes au Moulin de Vernègues

Quand ?

Du vendredi 23 juin, 2017 au mardi 31 octobre, 2017

Où ?

Moulin de Vernègues

Description

Vernissage le 22 Juin de 18h à 22h

L’organisation de résidences d’artistes et d’expositions temporaires dans les espaces du Moulin de Vernègues est l’opportunité de révéler la qualité historique et architecturale des bâtiments, l’identité du site et d’en proposer une lecture contemporaine.

 

 

 

ESTÈLA ALLIAUD

Née en 1986 à Avignon. Vit et travaille à Paris.

Le lieu comme expérience …

Dans la démarche de l’artiste, tout commence par l’expérience du lieu et par une attention portée à ses singularités. Concernant le Moulin de Vernègues, Estèla Alliaud dit avoir été littéralement happée par la contemplation d’un des bassins du lieu. Véritable miroir liquide dans lequel des fragments de ciel ainsi que des parties de bâtiments se reflètent.

Suspendre le temps …

Le projet de sculpture qu’elle propose réside dans la captation de ce qui peut nous apparaître comme insaisissable : le reflet. Ainsi, elle tend à relever à un moment précis le dessin de plusieurs reflets observés à la surface du bassin. Une fois en place, ces sculptures miroitantes seront autonomes et prolongeront l’architecture du lieu tout en faisant écho au déplacement des visiteurs.

 

MAHATSANGA LE DANTEC

Vit et travaille à Marseille. Diplômé de l’ESDAMM en 2015.

Durant sa résidence au Moulin de Vernègues, l’artiste souhaite expérimenter une approche de l’espace environnant avec sensibilité, à la fois géométrique, rythmique, et dans une quête de résonance musicale avec le paysage.

 

ARTHUR SIRIGNANO

Vit et travaille à Paris. Diplômé de l’ESAAIX en 2012.

Pour sa résidence au Moulin de Vernègues, l’intervention picturale de l’artiste s’inscrit dans l’éphémère en tant que réponse spécifique au site. Conscient qu’une résidence s’énonce comme un temps d’isolement relatif, propice à une médiation sur un territoire donné, la création artistique d’Arthur Sirignano a pour but impactant de révéler le caractère singulier du paysage. Le panorama devient ainsi le support de création.

Partager cet article... Pin on PinterestShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone